Ardoise la belle maison

Nous admirions cette « trop belle maison »
haut-de-gamme 

« Nous désirions une maison très lumineuse et nous étions « admiratifs » d’une belle construction design située sur le plateau de Saclay. Tout naturellement, nous avons choisi le même architecte, puis devant faire appel à un constructeur pour lancer les travaux, nous avons consulté et choisi France-Maisons : leur panneau était installé sur la clôture de cette « trop belle maison ». Nous n’avons pas regretté : nous avons la maison que nous désirions, claire, chaude, facile à vivre.

Ça s’est parfaitement déroulé, avec France-Maisons. Ils se sont montrés compétents, loyaux et prévenants. Le prix, sans surprise : nous avons payé exactement le montant prévu par le contrat de construction. La qualité : c’est M. Duhaubois lui-même qui a conduit les travaux. Ils se sont parfaitement déroulés. Des aménagements imprévus, rendus obligatoires par le dénivelé du terrain et un changement tardif dans le format de plusieurs ouvertures ont été gérés avec célérité.

Monsieur Duhaubois s’est montré très arrangeant. Dès que les menuiseries ont été posées, il a accepté de nous permettre d’accéder et d’entreprendre nous-mêmes les travaux de peinture et décoration, ce qui nous a bien aidés. Cerise sur le gâteau, nous avions émis le vœu d’emménager pour l’anniversaire d’un de nos fils. Nous savions que c’était un peu court, mais ils ont tenu le pari… Notre maison a été construite en moins d’un an. Nous nous y sentons bien, elle est agréable à vivre et nous sommes très satisfaits. Nous n’hésiterons pas à « faire de la publicité » à France-Maisons.

[…] ce n’est pas une anecdote. Au pic de la crise financière, les banques ont toutes bloqué le paiement des acomptes liés à l’avancement des travaux. Des voisins, qui construisaient aussi, ont aussitôt reçu une lettre recommandée. Leur constructeur a stoppé le chantier du jour au lendemain, ce qui leur a posé des problèmes importants. Nous ça s’est bien mieux passé. M. Duhaubois est venu nous voir et s’est mis en relation avec notre organisme financier. Il nous a fait confiance. Le chantier n’a pas été arrêté et nous avons pu emménager dans les délais initiaux.»

Aude et Patrice F. (Bièvres)

Image de titre

Chez France-Maisons, il y a longtemps qu’on a l’a compris :  une maison où entre pleinement la lumière est une maison où l’on vit bien. Voici un exemple parlant, particulièrement intéressant.

 

Maison design contemporaine haut-de-gamme sur mesure

en Ile-de-France, Essonne, Bièvres

Construction design contemporaine, aux normes RT2012, elle bénéficie du soleil toute la journée. Il fait le tour de la maison, d’est en ouest… Il n’est que la cuisine qui soit orientée au nord. Côté rue, comme le montre l’image ci-dessus, la recherche de luminosité est la priorité. Les ouvertures aux formats originaux confortent. Au plan graphique, l’animation originale de la façade lui donnent un fort caractère. La construction s’est parfaitement déroulée. Maison design sur mesure, à Bièvres, en Essonne, elle plaît à ses heureux occupants. Ça fait toujours plaisir. France-Maisons-idf a déjà construit (et construit toujours, évidemment), en Ile-de-France Ouest, en Essonne (ici à Bièvres), dans les Hauts-de-Seine, dans les Yvelines, en Eure-et-Loir, dans l’Eure, des maisons haut-de-gamme, sur mesure, design, contemporaines, modernes, des maisons bois, des maisons de ville, etc. vous pourrez les visiter dans ce site.

Entrée et escalier, salon

Cuisine côté nord

Salon sous la lucarne

Lumineuse salle à manger

L'escalier design superbe

Les cinq images qui précèdent illustrent parfaitement le parti pris de l’architecture. Un vrai confort, une véritable recherche esthétique, et le souci permanent de la clarté. La partie jour de l’habitation est constituée par un ensemble ouvert d’un seul tenant très convivial. L’entrée, directe, propose immédiatement, soit de monter à l’étage, soit de passer par l’office (mais nous aurions pu y pénétrer par le garage), soit de nous diriger vers le salon, soit, enfin, de passer à table.

 

Confort et véritable recherche esthétique

Les différentes aires sont dessinées et se distinguent, à la fois par les volumes distincts et par le matériau utilisé au sol. Ici, la partie office et repas (au carrelage gris-chaud 80x40) est arrêtée par le parquet du salon (bois naturel, pose sans colle). Très loft, le poêle à bois apporte une ambiance chaleureuse… Tout autant qu’il dégage un apport calorique non négligeable.

 

On a convoqué la clarté

L’escalier métallique très design occupe une place importante dans l’esthétique de cet ensemble. Quant à la lumière, elle est convoquée de manière originale dans chacune des ères… Côté rue (photo de l’entrée), la vaste baie ouvre sur la terrasse, et l’escalier est « ensoleillé » par la superbe baie verticale ; la cuisine (orientée au nord) n’a pas besoin de l’éclairage artificiel en journée ; dans le salon, côté terrain, l’architecte avait prévu la même grande baie que côté rue, ouvrant sur le jardin, mais, à la construction, les clients se sont rendu compte que leur salon deviendrait difficile à meubler… Avantage de travailler avec France-Maisons, les modifications ont pu être réalisées et régularisées, en restant dans les délais. Une baie oblongue, horizontale a été substituée à la baie projetée. Dans le salon, une « lucarne » originale isocèle aspire, elle aussi, toute la lumière disponible. La vie est agréable.

 

L’office dans « l’open space » 

Petit retour en cuisine. Très contemporaine, elle est bien dans la note. Très pratique, elle est parfaite pour « faire la cuisine », ce qui est la moindre des choses, certes. Elle est la seule pièce éclairée au nord, mais, parfaitement intégrée à « l’open space » comme on dit au bureau, elle participe à la vie de l’ensemble « côté jour » et profite des apports de lumière dont bénéficient séjour et salon. A droite sur l’image, la porte qui mène à la chambre parentale : on l’atteint pas le sasse d’un grand dressing, intelligemment éclairé par un puits de lumière Velux.

Grande mezzanine

Salle de jeux des enfants

Escalier descendant

Ci-dessus. L’escalier monte et descend (sourire) dans un vide qui, avec la verrière triangulaire, éclaire une belle mezzanine et la baie verticale. Celle-ci surplombe le salon (très belle impression) et distribue les deux chambres de l’étage (dont une, utilisée en salle de jeu). L’étage dispose de WC et d’un cabinet de toilette avec douche et lavabo. Ci-dessous : la chambre parentale et son dressing. Originalité : l’eau chaude de la douche est en partie produite par un chauffe-eau solaire installé sur le toit de la chambre (photo ci-dessous à droite).

Chambre parentale avec douche

Dressing attenant à la chambre puits de lumière

Bordure des toits

La façade côté rue

Côté Jardin le soleil dès le matin

Il n’échappe à personne que les toits jouent un rôle primordial dans l’esthétique parfaitemant réussie de cette maison design, contemporaine, haut-de-gamme. Nous sommes à Bièvres (Essonne) où cette forme de toits n’a pas posé de problème à l’obtention du permis de construire, ce qui n’est pas toujours le cas. La qualité esthétique des sous-toits en PVC est remarquable.

Le savoir-faire des sous-traitants

Ci-dessous une dernière image. Elle met en valeur le savoir-faire des sous-traitants et les prestations haut-de-gamme de France-Maisons-idf, en matière de charpenterie moderne par exemple, avec un beau poinçon. Et ensuite la réalisation (la pose) de cette verrière isocèle, moins facile à installer et à isoler qu’il n’y paraît.

Foucher 3 PoinçonLucarne