Avec France-Maisons
nous avons enfin pu mettre nos désirs sur la table

« Nous étions décidés à faire construire notre maison à l’ouest de Paris (rez-de-chaussée en brique, ravalé, étage bardé de bois). Nous avons vite compris que, faire construire sa maison, c’est un investissement « lourd », au plan financier, c’est clair, mais aussi au plan humain. C’est notre première maison. On dit familièrement qu’il faut en faire construire trois pour bâtir la maison qui nous convient parfaitement… Munis de nos plans et du permis de construire, nous avons visité un certain nombre de constructeurs et constaté que, malgré leur positionnement commercial apparent, assez peu d’entreprises sont en capacité de réaliser des maisons sur mesure. Nos préoccupations ne rencontraient aucun écho.

Avec France-Maisons, nous avons enfin pu mettre nos désirs sur la table. Un commercial, disponible et à l’écoute, nous a suivis et conseillés. Une demande modificative de permis de construire a été préparée, déposée, et les problèmes résolus dans les plus brefs délais. Durant les travaux, il nous est arrivé plusieurs fois de demander des modifications ou des aménagements, parfois importants, et souvent au dernier moment… Monsieur Duhaubois, s’est à chaque fois révélé arrangeant, disponible, attentif, compétent et réactif, trouvant toujours la solution, avec son équipe de sous-traitants (eux aussi très efficaces). Nous sommes satisfaits et nous avons déjà recommandé France-Maisons à des amis qui doivent faire construire. »

Myriam C & Mounir T

La terrasse très conviviale

Maison bioclimatique :
superbe mariage du ravalement
et du bardage bois

 Bioclimatique, parée de bardage bois et de ravalement ton pierre, la maison bois est située en lisière de la forêt de Marly, en Yvelines, sur les hauts de Feucherolles. Construite en maçonnerie moderne (brique creuse collée) et « finie » en bardage et ravalement. La maison bois bioclimatique, contemporaine et originale, marie avec élégance, la chaleur du bardage bois à clins, naturel brut, de mélèze Silverwood et le ravalement traditionnel (ici enduit gratté ton pierre clair). C’est en Yvelines et c’est une réussite. L'image ci-dessus (côté sud) dévoile la grande ouverture de la construction sur la nature. L'image est parlante : 150 m2. Deux volumes. Conception et esthétique contemporaines avec, ce mariage réussi du ravalement en rez-de-chaussée et du bardage bois sur tout l'étage. Menuiseries noir alu. Couverture tuile Giverny ardoisé lisse pour un rendu contemporain (22 tuiles au m2). C'est top.

Les porches originaux
une transition sympathique vers l'extérieur

Les porches très originaux offrent de part et d'autre de l'habitation une transition abritée sympathique et bien confortable entre l'habitation (chambre et séjour) et la terrasse : un coin repos et un coin repas en plein air et à l'ombre les chauds jours d'été.

C'est effectivement très esthétique. Et très «bioclimatique». N'oublions pas que nous sommes à l'orée de la forêt de Marly. La maison exhibe son bardage bois aux tons chauds naturels, et son ravalement clair et s'offre aux rayons du soleil. En forêt, dans la clairière, été comme hiver, la lumière est captée par ses grandes baies : l'été, le feuillage absorbe une partie de la chaleur solaire ; aux temps froids (non, ce n'est pas le pôle nord), la maison est à l'abri du vent et les arbres, sans feuilles, laissent passer les rayons du soleil et la luminosité. C'est un axe important dans la démarche bioclimatique. C'est ainsi que "notre" maison a gagné ses galons de maison BBC (Certificat BBC Effinergie RT2005).

Maison bioclimatique
dans un environnement préservé, à Feucherolles

Le chauffage et le rafraichissement sont assurés par une pompe à chaleur. Choisir un chauffage et un rafraichissement avec une pompe à chaleur performante, c’est faire le choix d’une maison bioclimatique utilisant une énergie non polluante et respectueuse de la nature. C'est la volonté de construire une maison écologique. C'est le cas à Feucherolles : pas d’énergies fossiles dépensées, pas de rejet de CO2 dans l’atmosphère et un minimum d’impact sur la planète.

L'aérothermie capte les calories
de l'air extérieur

L’environnement est respecté. Schématiquement, on sait que l’air, l’eau et la terre sources d’énergie qui se renouvelle en permanence. La pompe à chaleur emprunte cette énergie et la restitue pour le chauffage l’hiver et le rafraichissement l’été... L’aérothermie (principe air/eau qui concerne cette installation à Feucherolles) consiste à capter les calories de l’air extérieur. Solution simple mais efficace, ce type de pompe à chaleur ne nécessite pas de surface de captage. Le chauffage et le rafraichissement est assuré par l’intermédiaire d’un circuit hydraulique. Il alimente un plancher chauffant rafraîchissant, des radiateurs ou des ventilo-convecteurs… A Feucherolles on a opté pour le plancher actif en rez-de-chaussée et pour des convecteurs électriques dans les chambres. De ce point de vue, mais pas que, cette maison bois bioclimatique, au bardage à clins, et au ravalement ton pierre est un belle réussite. Esthétique et technique.,

Garage deux voitures

L'entrée, lien entre les deux volumes

 Les images ci-dessus l'illustrent. Intelligemment, cette maison est constituée de deux volumes singuliers ; l’entrée fait séparation et réunion de ces deux espaces distincts. Ainsi constitué : le très grand garage qui peut contenir jusqu’à quatre voitures ; la séparation, entrée (porte à pied), dégagement ; et la grande partie du rez-de-chaussée, lieu de vie, le jour, forment une continuité astucieuse et confortable. Porte d’entrée «Bel’m» alu, design contemporain «Oxygène», sans vitrage. Portes de garage sectionnelle acier iso’45 (isolation thermique), d’un style épuré et d’une belle portée de cinq mètres.

 

Une très belle distribution
de l'espace de jour

L'entrée. Son dégagement ouvre sur le vaste séjour de 42 m2 à droite, puis vers les combles perdus par un escalier, et enfin, sur le grand garage de 55 m2 pouvant abriter quatre voitures. Le séjour ouvre sur la belle cuisine de 16 m2 d'un côté, et, via un dégagement + wc, sur une chambre (avec douche et lavabo) La cuisine et la salle à manger sont séparées par une porte à galandage bien pratique. Depuis le séjour un escalier monte dans un vide "cathédrale" et dessert via la belle mezzanine en bizeau, les trois grandes chambres de l'étage dont une suite avec son beau dressing et sa salle de douches + deux lavabos. Un wc + lavabo. Une salle de bains (bain, douche, deux lavabos) sont réservés aux deux autres chambres.

La finesse de l'haillage alu qui relie le bardage et les menuiseries

Vue partielle de la terrasse

La séparation des deux volumes

Montage de la brique à joint mince

 

 Vue de l'arrière, les deux volumes nettement séparés (photo ci-dessus) et réunis à l’entrée par le dégagement. A droite : brique alvéolée BGV Thermo 2 collée, bioclimatique, à forte résistance thermique, elle est montée à joint mince. La maison répond aux exigences de la norme BBC, elle allie élégance, robustesse et économies d'énergies.

Photos ci-dessus en haut à gauche. L'habillage alu, au pourtour des menuiseries, expose le travail de haute qualité, de même le bardage bois. La pose du bardage est dite « à clins ». Les lames de bois posées à recouvrement : c’est la méthode « classique » et la plus ancienne pour l’habillage bois d’une habitation. Le mélèze naturel brut Sylverwood, très chaud, est — si besoin — rehaussé avec finesse par l’habillage alu laqué noir et plié (c'est notre cas). « De la très belle ouvrage ». Maison bioclimatique, à Feucherolles, avec chauffage et rafraîchissement par pompe à chaleur, elle est très séduisante.

 

Esthétique st confort
une belle réussite

L'esthétique de cette maison bois, avec le mariage heureux de son bardage de mélèze et de son ravalement ton pierre, est au rendez-vous. Les moyens de confort mis en œuvre, respectant l'environnement, sont une réussite.