Nous pensions que ça ne rentrait pas
dans notre budget

 Comment avons-nous rencontré France-Maisons ? Eh bien… par hasard. Mon épouse et moi, étions en recherche d’une maison, pas forcément neuve. Malgré tout nous avons visité des constructeurs. Pour la plupart, ils nous ont proposé des catalogues de « prêt à porter » qui ne nous ont pas franchement emballés. Mais jamais nous n’avions envisagé de nous lancer dans le « sur-mesure ». Nous pensions que que ça ne rentrait pas dans notre budget. Puis nous avons rencontré un commercial de France Maisons. Nous avions vu sur leur site ces grandes maisons qui nous séduisaient… Ce n’était pas pour nous mais le commercial nous a convaincus de réfléchir…

[…] Nous avions réservé un terrain à partir duquel l’équipe France-Maisons a bien « bossé ». Le projet nous plaisait. Hélas, les études de sol ont révélé que ce terrain, entièrement constitué de remblais, n’était constructible qu’au prix d’un investissement « monumental » dans les fondations.

Notre terrain, une friche buissonnante,
assez mal fichu du point de vue de son emprise

Le projet tombait à l’eau. Puis, encore une fois par hasard, nous avons trouvé, sur internet, un terrain, presque en orée de forêt, aux Clayes-sous-bois. C’était une friche buissonnante ; des fruitiers en désordre ; des vignes envahissantes, quelques grands arbres, non entretenus et dans un triste état. Il était en outre assez mal fichu du point de vue de son emprise, un peu « incarcérant » en façade. Quand on le voit aujourd’hui, on n’imagine pas…

Un résultat extra, étonnant,
intelligent, s’insérant parfaitement

L’équipe France-Maisons s’est remise à la tâche. Je dois dire que j’ai été bluffé par l’inventivité de l’architecte. Le projet, après quelques modifications effectuées dans la concertation, nous a parfaitement séduits. Et le résultat, de notre point de vue, est extra, étonnant, intelligent. C’est une maison moderne qui s’insère parfaitement, sans heurt esthétique, dans son environnement : des toits plats d’un côté, une maison des années soixante-dix de l’autre. Nos voisins, unanimes, nous ont complimentés pour le caractère et la singularité de cette maison. Vue de l’extérieur, on a l’impression qu’elle est deux fois plus grande.

Une disponibilité de tous
les instants. Une qualité irréprochable

Madame et Monsieur Duhaubois (parfaits), se sont montrés d’une prévention et d’une disponibilité surprenantes. Toujours sur la brèche, intervenant immédiatement si nécessaire auprès des fournisseurs ou sur le chantier, résolvant rapidement les petits problèmes qui affectent obligatoirement le déroulement d’une construction.

Les travaux se sont déroulés et ont été achevés dans les meilleures conditions. La qualité des entrepreneurs et artisans qui sont intervenus sur le chantier est irréprochable. Ce sont des compagnons expérimentés, efficaces et sympathiques. On a beau réfléchir, on ne trouve rien à redire. Ceci nous change de tout ce qu’on a entendu autour de nous quand on a dit qu’on allait faire construire : « Ho là là : gare aux em… bêtements ! ». Nous, non ! Ça s’est très bien passé. Pour preuve : pratiquement pas de réserves à la livraison.

Nous sommes vraiment très satisfaits. 

Carine et Lionel R.  
Les Clayes-sous-Bois  

Un terrain très particulier
pour une maison moderne très originale

L’utilisation de la langue de terrain en façade, le long de la route en pente, (photo sous le titre de la page), est ingénieuse. Elle révèle toutes les qualités esthétiques de la construction. Les travaux d’aménagement en cours, entrepris par les clients, vont encore enrichir ces abords de massifs de terre de bruyère… L’espace d’accès et services est parfaitement utilisé : entrée de l’habitation, buanderie, cellier (et cave), carport, stationnement, s'alignent jusqu'au garage (et remise). Le terrasement délicat en limite de propriété, s’est parfaitenent effectué. 

Schéma simplifié plan masse

Le terrain avant terrassement

Une construction moderne « enroulée »
à la limité séparative

Le plan-masse (très simplifié ci-dessus) et la forme en « L » un peu tarabiscotée, mettent en avant la créativité de l'architecte. Volonté de privilégier un espace jardin le plus vaste possible, côté sud, vers lequel s'ouvrent les larges baies des pièces principales. La terrasse couverte dans le prolongement de la cuisine, facilite le relation « dedans-dehors» désirée par les clients (photo ci-dessous). L’implantation de la construction « enroulée » à la limite séparative ouest protège intelligemment, l'habitation de la proximité de la construction voisine.  

Côté terrasse sur le terrain

« Reconstruire »
les espaces verts

Quelques grands arbres, non entretenus et en mauvais état, ont été supprimés. La photo ci-dessous illustre l’abattage d’un vieux peuplier sans attrait. Ces arbres seront remplacés par des plantations nouvelles (peuplier, liquidambar et divers fruitiers). Un « bassin » joliment aménagé a été installé. Le long de la limite avec la route, des bambous ont été plantés selon les règles de l’art. 

Abattage peuplier

Terrain au sud, vue de la chambre

 

Un îlot d’originalité
en osmose avec le quartier

Le rédacteur de ces lignes est déjà venu sur les lieux, vers la fin du chantier, remarquant à la fois l’îlot d’originalité de cette construction moderne sur une langue de terrain en façade, et l’harmonie avec laquelle cette construction moderne s’est inscrite en osmose dans le quartier. Les résidents de cette petite rue ne s’y sont d’ailleurs pas trompés manifestant la satisfaction admirative devant ce que « l’on a fait » avec ce terrain…

Escalier vers chambre

Trois chambres à l’étage

Le très élégant escalier (bois peint et ciré) nous emporte vers les chambres. L’étage est occupé par trois chambres confortables, une salle de bains et les commodités. La chambre parentale dispose en outre d’un vaste dressing et d’une salle d’eau particulière (douche et lavabo). Cette chambre plonge sur le spectacle réjouissant « du matin »... ce jardin à l’orée de la forêt (voir photo).

Cuisine ouverte sur salle à manger et terrasse

Cuisine donnant sur la façade nord

Verrière vers Cuisine

Du sur mesure obligatoire

Du fait de sa configuration épousant les limites de ce terrain particulier, le rez-de-chaussée jouit d’une originalité très plaisante. Nous avons vu que les clients peaufinent les abords et la clôture en façade, avec la constitution maçonnée de massifs pour terre de bruyère (nous sommes au nord, mais la lumière est présente). Nous y reviendrons avec plaisir pour le coup d’œil quand les aménagements seront terminés. L’entrée se fait à couvert sous un porche. Tout de suite à gauche, un bureau (et chambre) permet de travailler au calme… Cette pièce est attenante à  une salle d’eau (douche et lavabo). Dans le hall, (wc lavabo) l’escalier peint, aux marches de couleurs naturelles est un élément graphique intéressant. Il fait face à un grand placard à vêtements.

Maison moderne originale
pour un terrain particulier

Le hall débouche dans le séjour (salon salle à manger) sur lequel, et c’est d’une belle élégance, s’ouvre en partie la cuisine, séparée, entre autres, pas une verrière de très bel effet. La cuisine, aménagée par MBC décor, paraît immense, c’est le désir des clients. Elle donne, au nord, sur les futurs massifs floraux, et correspond par le cellier à la buanderie, puis par une porte de service au carport. C’est une belle liaison domestique.

La cuisine mi-ouverte donne sur la salle à manger

De la cuisine au séjour…
ou (et) à la terrasse

Au sud, cette cuisine est attenante à la très belle terrasse couverte où, on le sent, on passe de très bons moments. Le séjour est lui aussi largement ouvert (deux portes doubles) sur le vaste jardin. Ci-dessus et ci-dessous, le séjour respire la lumière du jardin.

Salon salle à manger