Pompe à BétonPompe à béton

Les extensions, aussi,
sont affaires de professionnels

L’architecte commis dépose le permis de construire et l’obtient en août 2012… Le client comptait réaliser des économies en commandant lui-même les travaux, mais le chantier ne démarrant pas, il décide d’en confier la gestion à un constructeur, maître d’œuvre. Un de ses clients ainsi que le vendeur du terrain (ils ont tous deux déjà fait construire dans la région) lui conseillent de traiter avec France-Maisons-idf qui leur a donné entière satisfaction.

Travaux terminés

 

Extension haut-de-gamme
en zone d’activité commerciale

Photo : avant travaux. Coignières. L’extension haut-de-gamme s’insère entre le dépôt mitoyen et la véranda. Extension terminée ! Le client a acheté un terrain avec une petite construction existante sans confort des années 70-80 et sa véranda proche de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines. L’extension haut-de-gamme donnant sur la partie véranda a été réalisée avec succès... Photos : Ci-dessus, l’extension haut-de-gamme terminée (jour de la livraison). Ci-dessous, avant travaux, dans la zone d'activité commerciele, l’extension s’insèrera entre le dépôt mitoyen et la véranda.

Extension puis rénovation

Avant les travaux

C’est France-Maisons-idf qui sera chargé de la maîtrise d’œuvre. Il s’agit de réaliser l’extension en «hors d’eau hors d’air», c’est-à-dire le terrassement (décapage du terrain au droit de la maison, évacuation des terres) ; le gros œuvre (fondations, maçonnerie) ; la couverture ; les menuiseries extérieures (portes, fenêtres, etc.) ; le ravalement… Stade à partir duquel on peut commencer les aménagements à l’intérieur, (électricité, isolation, plomberie, chauffage, carrelages, revêtement de sols, etc.)

à Coignières, des travaux de qualité
haut-de-gamme

Avant toute mise en chantier, France-Maisons-idf fait réaliser une étude de sol et une étude béton. En l’occurrence, pour cette construction, l’étude de sol a imposé un radier (fondation sur toute la surface de l’implantation) descendant jusqu’à 80 cm, pour compenser la fragilité du sol et supporter les «descentes de charge» des trois niveaux de construction : Rdc+2… Ci-dessous images des travaux en zone d'activité commerciale.

Les deux niveaux supérieurs

De belles charpentes

Les deux niveaux supérieurs

Poutrelles et entrevous

Les photos de gauche à droite : le chantier, on a protégé la véranda ancienne. Une belle charpenterie. Les deux niveaux supérieurs vue du chemin d’accès. Ci-dessus : le support du plancher (premier étage) poutrelles (hourdis) et entrevous.